J’avais sollicité le Ministre de l’Agriculture, en septembre dernier, à la demande de la Fédération des Vignerons, pour une mise en place rapide du cahier des charges des appelations d’origine contrôlée « Côtes du Roussillon Villages ».
En effet la profession viticole avait souhaité que la dénomination complémentaire « Les Aspres » soit rattachée à l’AOC « Côtes du Roussillon Village » et rejoinge ainsi les quatre autres appelations.
L’Institut National des Appelations d’Origine avait validé ce changement lors de sa séance du 3 mai 2017, mais il manquait l’homologation du dit cahier des charges par le Ministre afin que cette nouvelle réglementation s’applique dès 2017 aux vins des Aspres.
Le Ministre, Stéphane Travert, a répondu favorablement à ma demande, puisque lesdits cahier des charges ont été publiés au journal officiel en fin d’année dernière.
Cette décision vient reconnaître et conforter le travail des viticulteurs des Aspres et permettre à notre département de poursuivre son travail autour de ses vins, qui au travers de ces appelations, sont gages de qualité et de savoir faire.