1 – Le Conseil national des greffiers des tribunaux de commerce représente la profession, chargé de défendre ses intérêts collectifs, auprès du Gouvernement, du Parlement, des organisations patronales et syndicales aux niveaux national et européen. Les greffiers des tribunaux de commerce sont des officiers publics et ministériels dont le statut est défini par le code de commerce. Délégataires de la puissance publique, ils exercent leur fonction pour le compte des particuliers, des entreprises et pour la préparation des décisions des magistrats.

 

Conseil National des Greffiers des Tribunaux de Commerce | Partenaires de  la CDC

 

 

2 – Auprès des ministres chargés de l’industrie et de l’emploi, le Délégué interministériel aux restructurations d’entreprises a pour mission d’animer et de coordonner l’accompagnement par l’État des restructurations d’entreprises, et notamment des entreprises industrielles.
Il est chargé d’anticiper les difficultés éventuelles des entreprises à s’adapter à leur environnement économique et de mettre en place des mesures d’accompagnement adaptées, visant à assurer le maintien d’une activité durable et génératrice d’emplois.
À ce titre, il facilite les échanges entre les services de l’État et les autres acteurs publics ou privés qui sont parties prenants.

 

Marc Glita nommé délégué interministériel aux restructurations d'entreprises

 

 

3 – Mme Nadine LEVRATTO est directrice de recherche au centre national de la recherche scientifique (CNRS) et chargée d’enseignements à l’université de Paris Nanterre et à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Elle est également directrice d’EconomiX, laboratoire de recherche de Paris-Nanterre et du CNRS en sciences économiques, qui rassemble 200 membres et constitue l’un des quatre pôles majeurs de recherche et de formation en sciences économiques d’Île-de-France.


M. Lionel NESTA est chercheur associé au département Innovation et concurrence de l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), centre de recherche en économie de l’Institut d’études politiques de Paris (Sciences-Po). Il est co-responsable du pôle « Politique publique et compétitivité des entreprises ».