L’horreur. L’horreur a touché le peuple catalan, nos frères du sud des Pyrénées avec une attaque terroriste qui nous rappelle malheureusement des procédés employés en juillet dernier sur la promenade des anglais à Nice. J’ai immédiatement fait part de mon soutien à Carles Puigdemont, le Président de la Generalitat. Mes pensées vont aux victimes, à leur famille, au peuple catalan, aux forces de l’ordre et aux services de secours. Restons vigilant.