J’étais cet après-midi à la conférence organisée par le ministre d’Etat en charge de l’intérieur sur la Police de sécurité du quotidien. Première nouvelle, le dispositif de la PSQ va être généralisé sur toute la France dès les jours à venir. Il repose sur de nombreux axes : renforcement des effectifs, amélioration considérable des moyens matériels (notamment immobiliers et numériques) , diminution des tâches indues, meilleure coordination avec les polices municipales et l’autorité judiciaire. Nous en sentirons les effets dans notre département et dans notre ville dans les mois à venir. Notre majorité du constat que la sécurité est notre premier droit dans notre République. Pour la garantir, nous avons besoin de donner plus de moyens à nos forces de l’ordre.
Par ailleurs, sur l’ensemble du territoire français, 30 quartiers qui ont des chiffres de délinquance très négatifs (délits, crimes ou incivilités), plus négatifs que les quartiers de notre département, vont bénéficier d’un dispositif sur-mesure qui viendra s’ajouter au dispositif de droit commun de la PSQ : ce seront les 30 quartiers de reconquête républicaine. Comme j’ai été questionné à ce propos, ce dispositif s’ajoute aux autres dispositifs de la PSQ mais ne vient en aucun cas jouer le rôle d’expérimentation. Ainsi, la PSQ rentrera bien en vigueur dans les semaines à venir dans notre département et en particulier dans notre ville.
Plus globalement, la PSQ démontre le souci que notre majorité a de renforcer la sécurité de chacun d’entre nous.