J’ai eu le plaisir de recevoir Jean-Paul Griollet, le Président du festival de photojournalisme VISA pour une réunion de travail au cours de laquelle nous avons convenu de nous retrouver très régulièrement afin d’aider et d’accompagner un des événements qui contribuent le plus au rayonnement de Perpignan En France et dans le Monde. Ainsi Visa constitue un outil tant culturel qu’économique pour notre territoire. Il remplit de surcroit un rôle majeur d’éducation à l’image pour chacun de nous et en particulier les plus jeunes. Il est aussi l’occasion de réunir une grande partie de la profession sur le plan mondial à Perpignan. Bref, vu tous ces enjeux, nous devons tous nous mobiliser pour faire rayonner toujours davantage le photojournalisme depuis Perpignan et l’ancrer dans un projet économique de marketing territorial mais également pour développer de nouvelles activités En lien avec cet événement et qui permettront d’avoir des retombées économiques toute l’année En Pays Catalan.