J’étais présent à l’audience solennelle de rentrée du Tribunal de Grande Instance de Perpignan. Ce moment officiel est essentiel pour notre République et pour l’élu de la nation que je suis démontre tout l’attachement que nous avons à notre système judiciaire. Ces femmes et ces hommes qui sont au services de l’intérêt général et de la défense de nos valeurs et principes républicains sont les garants de notre système démocratique. Pour toutes ces raisons il est nécessaire que la Justice puisse se rendre dans de bonnes conditions, tout d’abord avec des magistrats en nombre suffisants ainsi que des greffiers, puis avec des conditions immobilières dignes de ce nom. Pour cela je me suis totalement investi, au côté de la chancellerie pour porter le projet de rénovation du tribunal de grande instance. Celui-ci en raison des atermoiements des divers gouvernements n’a pas fait l’objet des investissements nécessaire. Aujourd’hui il est impérieux de réagir et de porter un projet audacieux pour nos cœurs de ville, les justiciables et les personnels. Pour cette raison j’ai attiré l’attention de Madame la Garde des Sceaux sur ce projet, et je rencontrerais prochainement le Procureur général de la Cour d ‘appel de Montpellier en charge de ces questions.