La semaine dernière, j’ai participé une réunion à Matignon avec 5 autres parlementaires sur la sécurité routière. Nous avons été invités par le Premier ministre pour évoquer ce sujet avec ses principaux conseillers en charge de cette question. Clairement, le projet est clair : baisser le nombre de morts sur la route en France. Pour rappel, le coût des morts et des blessés sur la route s’élève à plusieurs dizaines de milliards sans parler des coûts humains et des tragédies familiales. Face à cela, le Gouvernement réfléchit à un plan global permettant de sécuriser toujours plus nos routes. La France reste encore un pays où le nombre de tués sur la route est supérieur à ce qui est constaté dans nombre d’autres pays européens. Il nous faut vraiment aujourd’hui franchir un seuil supplémentaire dans la baisse du nombre de tués sur la route en France.